Psy & Co Developpement | Développement RH
503
page-template-default,page,page-id-503,page-child,parent-pageid-523,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Développement RH

Accompagnement de votre développement RH

Accompagner les changements avec le programme ``21 jours pour booster la transformation``

Empowerment 

“ Nous connaîtrons plus de changements dans les 10 prochaines années

que dans les 30 dernières ”.

 

Les économistes parlent d’un monde VICA. Nous vivons en effet dans un monde Volatile, Imprévisible, Complexe et Ambigüe. Dans une ère d’hyper consommation, hyper information, hyper sollicitation, nous vivons un temps d’accélération. Cette accélération (tout, tout de suite, en grande quantité) challenge notre système cognitif, affectif, socio-affectif humain. Car, nous sommes aussi reliés à notre rythme biologique et dépendons de nos besoins fondamentaux physiologiques (manger, dormir…). Les changements vont plus vite que notre capacité humaine cognitive, émotionnelle, affective à les intégrer. Nous saturons, au sens premier du terme.

L’obstacle majeur au changement est l’habitude. Cependant, nous pouvons développer notre capacité cognitive, émotionnelle et affective. L’humain a une capacité de croissance, ce qui lui permet de s’adapter en cas de changement, et qui lui permet de modeler ses habitudes.

La transformation qui confronte nos habitudes, provoque un inconfort. Il peut se traduire par une réaction comportementale comme la colère, la frustration, la peur ou encore le rejet. Se lancer dans un projet, c’est aller vers l’inconnu, l’incertitude, la complexité et la non-assurance d’obtenir le résultat souhaité. Mais, il ne faut que 21 jours consécutifs pour que notre plasticité cérébrale transforme une habitude.

Afin d’y parvenir, le cœur du changement est l’état d’esprit. Carole Dweck en définit deux : un est fixe et l’autre de développement.

L’état d’esprit de développement croit que nous sommes en mesure d’apprendre,

tandis que l’état d’esprit fixe estime que tout est déterminé.

Lorsque nous pensons que nous sommes capables d’apprendre et de nous développer en permanence, nous influons positivement sur la possibilité de la transformation. Les autres ressources de celle-ci sont les valeurs, les principes, les pratiques ainsi que les outils et les méthodes utilisés. Ces ressources amènent vers une disposition apprenante.

 

Trois postures favorisent un état d’esprit qui peut permettre le changement : la responsabilité, l’ouverture, et la coopération. En effet, la transformation commence par nous et par notre habilité à répondre aux situations que nous rencontrons. Ensuite, il s’agit d’apprendre à fixer le cadre et ses limites puis à exprimer ses besoins afin d’être entendu. De plus, mettre en avant les réussites et les apprentissages de chacun ainsi que de donner la permission de prendre soin de soi et soin de ses relations aux autres, sont la clé d’une autre façon de s’envisager dans le monde, et de comprendre les autres.

 

C’est alors que nous pouvons plus facilement accueillir l’imprévu, accepter notre rationalité limitée et capitaliser sur l’intelligence collective pour allier notre bien-être et l’atteinte de nos objectifs dans notre vie personnelle et professionnelle.

 

L’empowerment consiste en cette capacité à connaître et à déployer nos ressources, notre pouvoir d’agir, de penser, de décider, de coopérer pour mieux vivre dans un monde qui bouge.

Le programme
``21 jours pour booster la transformation`` avec la méthode de Christine Lewicki auteure du best-seller ``J'arrête de râler au boulot``
  • A l’aide de la méthode de C. Lewicki coach et auteure du livre «J’arrête de râler au boulot», co-écrit avec la DRH de Groupama, Emmanuelle Nave, nous invitons vos équipes à choisir de faire de leur activité professionnelle un terrain de jeu stimulant et à construire un nouveau rapport au travail. Chacun et le collectif est invité à développer sa propre responsabilité : sa propre habilité à répondre aux situations qui se présentent dans un monde imprévisible et complexe. L’enjeu est de transformer individuellement et collectivement la contribution apportée et de faire du travail une source et un lieu d’épanouissement et de réalisation personnels au service de ce que l’entreprise a à offrir à ses clients : du bien-être de tous et de la performance.
  • Il s’agit de 6 ateliers regroupant collaborateurs et managers volontaires pour gagner en responsabilisation, en autonomie et aussi développer les coopérations face à la complexité et aux aléas du quotidien dans un monde du travail de plus en plus concurrentiel, rapide et exigent.
Prendre rendez-vous en ligneDoctolib